Le silence de l’écriture

Le silence de l’écriture / rien comparé à un mur.
Le silence de l’écriture s’abstient, celui de l’autre contient                                                        tout ce qui du non-dit croit transcender le cri.
Le silence de l’écrit / tue.

extrait de :
l'envers